Le jugement

Le jugement

Le jugement :

Le jugement est tellement facile. Juger les autres sur leur personnalité, leur physique, leur caractère mais n’est-ce pas inutile ? N ‘est-il pas plus important de s’occuper de ses propres affaires, de son propre jardin ? Changer soi avant de changer les autres… Certaines personnes passent leur temps à critiquer, à parler, mais que font-elles de leur côté ? Dans leur vie ? Pour changer les choses, ou pas ? Nous ne connaissons pas l’histoire personnelle des gens que nous rencontrons… Quelle est leur situation familiale ? Quel est leur chemin de vie ? Que s’est-il passé pour qu’il ou elle se comporte ainsi ? Que vient-il, elle de vivre dans sa journée ? Quelles sont ces failles ? Ne prenez rien personnellement car il y a tellement d’éléments qui rentrent en jeu et surtout concentrez-vous sur vous. Ne perdez pas votre temps à juger les autres, c’est une perte d’énergie, il y’a tellement de choses plus belles à dire, à faire : parler d’amour, de bienveillance, de douceur, des qualités des gens, se balader, bouquiner et respirer…  Prendre du recul sur ce qu’il se passe en général, se distancer pour ne pas être dans la réaction mais plutôt dans l’acceptation…

Et comme dirait Socrate :

« Ecoute, Socrate, en tant qu’ami, je dois te raconter…

  • Arrête, as-tu passé ce que tu as à me dire à travers les trois passoires ?
  • Trois passoires ?
  • Oui, mon ami, trois passoires. La première est celle de la vérité. As-tu examiné si tout ce que tu vas me raconter est vrai ?
  • Non, je l’ai entendu raconter…
  • Bien , bien. Mais assurément, tu l’as fait passer à travers la deuxième passoire. C’est celle de la bonté. Est-ce que, même si ce n’est pas tout à fait vrai, ce que tu veux me raconter est au moins quelque chose de bon ?
  • Non pas, au contraire…
  • Essayons donc de nous servir de la troisième passoire et demandons-nous s’il est utile de me raconter ce qu’il t’agite tant…
  • Utile, pas précisément…
  • Et bien, dit le sage, si ce que tu as à me dire n’est ni vrai, ni bon, ni utile, oublie-le et ne t’en soucie pas plus que moi. »

Alors si ce texte te parle ou pas et que tu as envie d’aller pratiquer sur un tapis de yoga ce thème du jugement, je t’invite à regarder ma dernière vidéo en ligne de yoga qui est gratuite sur You Tube et si le coeur t’en dit : abonnes-toi <3

Je te dis à très bientôt pour un nouveau article 😉

Et si tu as envie de découvrir mon site, c’est par ici : http://www.sivaa-yoga.com

Prends-soin de toi,

Audrey

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *