Les dépendances

Les dépendances

Les dépendances

Les dépendances

Dans la vie, il peut y avoir des moments, des passages dans sa vie, ou l’on va peut-être devenir plus ou moins dépendants de choses, que ce soit la souffrance, qui a souvent un lien avec les dépendances (alcool, jeu, cigarette, relation, dépendance affective)… On peut être dépendant a beaucoup de choses extérieures et plus on va  se nourrir intérieurement de choses saines, moins on va avoir besoin de choses extérieures. Plus on va s’aimer, plus on va se respecter, moins on va avoir envie de se faire de mal. Etre doux avec soi. Se nourrir de bonnes choses.

On a tous une histoire, un chemin de vie, on a tous été aimé d’une certaine façon. Est-ce que ça nous a comblé ou non et si non, se nourrir nous-même de se que l’on a manqué : amour, lumière, douceur et paix serait une bonne solution… Donnons-nous nous même cet amour et quand on sera plein d’amour, on pourra en donner en retour. Cela ne se fait pas en un claquement de doigt, tv, internet, cela va prendre du temps car on remplace souvent une dépendance par une autre.

Il faut simplement que ça nous fasse du bien. Si ça nous en fait pas c’est un signe. C’est que quelque chose ne nous convient pas. Il vaut mieux faire autrement, trouver son équilibre différemment, plus sainement et c’est certainement à ce moment que vous aurez accès à votre pleine puissance intérieure.

Nous allons mettre une intention, un sankalpa dans cette vidéo pour se détacher de ce qui nous convient plus.

Et si vous souhaitez en savoir plus sur moi, c’est par ici.

Belle séance,

Audrey

Accepter de se faire aider

Accepter de se faire aider

Accepter de se faire aider peut adoucir la vie,

Je voulais vous faire cette vidéo à l’extérieur, mais non car il ne faisait pas beau,= quand j’étais à Paris l’Automne dernier au Belucci, l’auberge de jeunesse où ils ont accepté que je la fasse dans leur sous-sol.

Juqu’à ce que je fasse ma formation d’Anusara yoga, je me battais contre moi-même pour tout faire toute seule. C’est bien car lorsque l’on veut quelque chose on se donne les moyens d’y arriver mais c’est aussi fatiguant. Alors depuis peu de temps, j’accepte l’aide. Un Mr m’a tendu la main quand je suis arrivée avec mes bagages, il m’a conseillé, je l’ai suivi, j’ai lâché prise et tout s’est passé naturellement. Il m’a proposé un chemin plus court, plus facile et m’a proposé de m’aider à porter mes bagages. J’ai juste reçu ce que ce Mr m’avait offert, je n’ai pas lutté et j’ai accepté. C’était gratuit. Cela m’a permis de relâcher et m’a facilité la vie.

Ne pas se dire, il a fait ça pour que je fasse ça. On ne doit pas toujours redonner en retour, quand on nous offre quelque chose on fait ce que l’on peut quand on peut (une discussion, un sourire) et le but est d’apprécier ce qui nous est donné (comme un ange qui nous serait envoyé pile au moment souhaité) 😉

Et ce matin, j’ai demandé au responsable du Belucci, il m’a dit oui pour la salle. Il faut juste oser demander et vous recevrez et souvent encore plus dans cet échange humain. Parfois on vous aidera, parfois vous aiderez. C’est ainsi.

Et si vous souhaitez aller plus loin avec ce thème, je vous invite à regarder cette vidéo de yoga anusara gratuite.

Si vous voulez me connaître plus, c’est par ici.

Je vous souhaite une belle journée, pleine de lâcher-prise <3

Namaste Unity,

Audrey

Accepter ce qu’il est

Accepter ce qu’il est :

Accepter ce qu’il est, que ce soit une situation familiale, amoureuse, professionnelle ou amicale.

Tout n’est pas parfait.

Aujourd’hui vous vous retrouvez dans cette situation qui n’est pas celle que vous espériez, la façon dont vous voulez que ça se passe, mais pour l’instant c’est comme ça. Une dispute, un travail, des rencontres qui font que vous allez devoir faire avec ce qui est maintenant. Que devez-vous travailler ?

Ne luttez pas, acceptez que vous en êtes là, dans ce chemin, qui n’est pas linéaire. Ce sont des vagues…

La vie est faite de hauts et de bas. C’est le flow constant de la vie. Ne soyez pas sévère envers vous. Vous êtes en bas ? Acceptez, reposez-vous, faites-vous du bien… Vous êtes en haut ? Et bien faites tout ce dont vous avez envie. Ne soyez pas critique envers vous. Le temps sera la réponse à ce qui vous traverse en ce moment…

Le chemin spirituel, sans religion pour moi, à part l’amour est vaste. Ce que vous êtes en train de vivre n’est pas anodin. Qu’est-ce que vous pouvez apprendre de cette situation ? Qu’est-ce qui est positif ? Qu’est-ce que vous pouvez faire différemment ? Ou en êtes vous ici et maintenant ? Qu’est-ce que vous pouvez faire avec cela ? Chaque jour est nouveau, chaque jour vous pouvez progresser. Le plus important c’est vous, ce que vous ressentez et de croire en vous. Le meilleur reste à venir c’est ça aujourd’hui mais demain sera ce que vous voulez en faire, ce que vous souhaitez et voulez transformer.

Et si vous souhaitez aller plus en profondeur sur ce thème je vous invite à regarder cette vidéo de yoga anusara gratuite.

Et si vous aimeriez en savoir plus me concernant, je vous invite à cliquer ici.

Je vous souhaite à toutes et à tous de l’acceptation envers le chemin que vous êtes en train d’emprunter en ce moment <3

Belle journée,

Audrey

La douceur

La douceur

La douceur pour soi, prendre soin de soi, de son corps et de son esprit, n’est-ce pas primordial dans la vie ?

Comment être doux envers soi ?

Les paroles, les gestes, comment on se traite ?

Et on fatigué, doit-on se reposer ? Nous ne sommes pas des machines… Nous avons le droit de nous octroyer un massage, de nous caliner, de nous cocooner, d’avoir des paroles bienveillantes, des gestes doux, une nourriture qui nous fait plaisir et de nous respecter. Soyez à l’écoute de votre corps, de votre esprit, de vos envies. Et faites selon…

Soyez doux vous envers vous même.

Comment vous traitez-vous ? Et selon, les gens qui vous entourent vous traiteront de la même façon. Ne soyez pas trop sévères envers vous. Faites selon le moment. Permettez-vous des écarts, on fait ce qu’on peut quand on peut. Trouver votre équilibre, laissez-vous du temps et faites vous du bien. Par exemple, votre métier est difficile, vous avez envie d’un peu de sucre pour vous apaiser et bien allez-y ! PAs non plus excessivement mais soyez votre meilleur ami ! Et quand vous aurez changer de métier ou que vous ferez quelque chose qui est encore plus aligné à qui vous êtes et bien vous diminuerez (ou pas) naturellement car vous en aurez moins besoin..! Nous sommes imparfaits et avons le droit de craquer. Et bien heureusement car nous serions bien trop rigides sinon ! La vie est faite pour être vécue alors profitons-en, en toute simplicité, faisons nous plaisir sans obligatoirement tomber dans l’excès !

Et si vous avez envie d’aller plus loin par rapport à ce thème, je vous invite à regarder cette vidéo de yoga anusara (une branche du hatha yoga) gratuite.

Vous avez envie d’en connaître plus sur moi ? C’est pas ici ! 😉

Que cette journée vous soit douce,

Namaste Unity,

Audrey

Comment s’ouvrir à ses imperfections ?

Comment s’ouvrir à ses imperfections ?

Les croyances limitantes de penser que tout doit-être parfait, n’est-ce pas oppressant ?

N’est-ce pas une grande pression ?

Selon notre histoire personnelle, ce quel’on nous a dit lorsque l’on était petit ou inconsciemment selon ce que nous pensons que l’on doit montrer, souvent pour se faire aimer, nous pensons que tout doit être parfait et nous avons du mal à faire face à nos imperfections.

Il est plus sain de s’aimer soi-même et de prendre soin de soi avant de tout faire pour que les autres nous aiment.

C’est fatiguant de porter un masque tout le temps. Nous avons le droit d’avoir des failles, des faiblesses et c’est même parfois en lâchant-prise qu’il arrive de beaux moments de partage… Lorsque l’on reçoit des ami(e)s, lorsque l’on part en vacances, un projet… Osons demander de l’aide, osons s’ouvrir aux autres quand le besoin se fait ressentir au lieu de lutter pour plaire et finalement ne pas être dans le flow, vu que l’on est en lutte constante… Et heureusement que nous sommes imparfaits ! Cela permet de s’améliorer, de se remettre en question et de continuer d’avancer ! Je ne pense pas que les saveurs de vivre seraient les mêmes si nous n’avions rien à changer, si notre évolution était définie pour toute la vie..!

Cette vidéo va permettre à s’ouvrir à son soi authentique. La vie est un équilibre entre le bon et le mal. La perfection n’existe pas. Faites avec ce que vous pouvez, avec qui vous êtes. Enlevez vous ce poids, faites du mieux que vous pouvez et ce sera parfait ! 😉 A votre façon !

Allons visiter cette imperfection dans l’ouverture du coeur. Cette grâce d’être qui l’on est !

Et si vous souhaitez allez plus loin je vous invite à découvrir cette nouvelle vidéo  

Si vous avez envie d’en savoir plus me concernant je vous invite a cliquer ici

Soyez doux envers vous,

Belle journée,

Namaste Unity

Audrey

Comment accepter la déception

Comment accepter la déception :

Comment ne pas avoir d’attentes ?

Comment ne pas se projeter ?

Comment prendre ce qu’il arrive dans le moment présent ?

 

Plus vous aurez d’attentes, plus vous aurez la possibilité d’être déçu… Alors essayez au maximum d’être dans le moment présent en non pas dans la déception… Oui, vous pouvez avoir des objectifs mais prenez le temps. Cela arrivera quand ce sera le moment. Alors respirez, détendez-vous, ça va bien se passer… Et si il arrive que vous soyez déçu, dans une relation de couple, d’amitié, dans le travail, observez. Que s’est-il passé ? Quel a été mon rôle ? Ce n’est pas toujours la faute de, qu’ai-je fait également ? Etais-je vraiment à ma place ou finalement non ?Vous êtes vos pensées. Alors pensez-y, laissez diffuser et avancez ! Car plus vous allez y penser, plus cela va se répercuter dans votre vie et pas forcément en choses agréables…

Nous sommes des être humains, imparfaits, nous avons le droit à l’erreur, cela fait partie de la vie !

La vie est un flow constant d’évênements plus ou moins agréables, qui sont là pour nous faire évoluer ! Tout existe pour une raison. Si ça ne s’est pas passé comme vous voulez, le meilleur reste à venir. Il n’y a pas de hasard. Cela devait se passer comme ça.

Alors que faire ?

Acceptez…

Après quelques minutes, heures, jours, acceptez cette situation. Acceptez d’être imparfait, de vivre des situations désagréables qui ne peuvent que vous faire grandir, avancer… Ouvrez vos pensées. Voyez grand. Ne laissez pas simplement parler votre ego mais que s’est-il passé réellement ? Cette fille, ce garçon me plaisait-il vraiment ? Cette amitié était-elle nourrissante ? Etais-je la plus qualifiée pour ce poste ? Soyez réaliste, que s’est-il vraiment passé et ne suis-je pas encore plus heureuse aujourd’hui, quelques jours, mois ou années après ? Nous sommes tous et toutes en chemin. Nous pouvons que progresser, nous remettre en question et nous améliorer. Ou pas, tout est une question de choix. A chacun de décider mais de mon point de vue : Que va-t-il nous arriver d’encore mieux ?

Alors si vous avez envie d’aller encore plus loin, je vous invite à découvrir une nouvelle vidéo de yoga gratuite qui vous permettra d’explorer et d’aller au-delà de ce qui vous dérange en ce moment et je vous invite d’ailleurs à vous abonner 😉

Si vous souhaitez en savoir plus sur moi ou si vous avez des questions sur votre vie, c est par ici !

Belle fin de journée,

Audrey

L’équilibre

L’équilibre :

Quel est votre équilibre ? Etes-vous équilibré ? Sentez-vous que vous manquez d’équilibre ou que tout est parfait ?

 

<p>Tout est une question d’équilibre dans la vie et surtout d’être en équilibre avec qui l’on est. Pas selon ce qu’en disent les gens mais surtout avec nous-mêmes… Qu’est-ce qui est bon pour moi ?</p>

Qu’est-ce que j’ai envie de changer, de transformer, de continuer… Un peu plus, un peu moins de…

C’est à nous d’expérimenter et de voir ce qui nous fait du bien ou pas et dans tous les domaines…

Que ce soit en amour, en amitié, dans ce que l’on boit, dans ce que l’on mange, tout est une question de choix…

Nous sommes maîtres de notre Etre tout entier

de notre corps, de notre esprit et nous pouvons le nourrir de la façon que nous le souhaitons ! Ajouter de quelque chose, le supprimer…

Personnellement, j’ai supprimé tout ce qui m’apportait plus de négatif que du positif. Peut-être que quelque chose va nous faire plaisir le temps de le déguster mais après si c’est pour nous sentir mal pendant une ou plusieurs journée, est-ce vraiment nécessaire ou plutôt toxique pour nous ..?

Ce ne sont que des habitudes

et toute habitude se change avec uniquement de la volonté. Vous la possibilité d’équilibrer votre vie en entier en vous demandant en conscience, qu’est-ce qui me fait du bien ? Qu’est-ce qui me nourrit ? Et si ce n’est plus d’actualité dans votre vie et bien arrêter 😉

La vie est en perpétuelle changement

comme l’être humain, nous avons le droit d’être libre et d’aimer telle chose ou pas, sans avoir aucune culpabilité et si culpabilité il y a peu-être des choses à aller explorer 😉 Et ça, ça me donne une idée pour une prochaine vidéo 😉

Pour l’instant, je vous invite à regarder ma nouvelle vidéo d’une heure gratuite de yoga sur le thème de l’équilibre et si vous pensez que ce texte ou cette vidéo peut plaire à l’un(e) de vos ami(e)s, je vous remercie pour le partage ! <3

En attendant, je vous souhaite une belle pratique et je vous dis à très bientôt,

Que cette journée vous soit lumineuse.

Audrey

P.S : Vous souhaitez en savoir plus me concernant ? Mon site, je l’espère, répondra à vos questions :

Om

L’amour est partout

L’amour est partout :

Ouvrons nos yeux sur la magie de la vie.

Qu’avons-nous envie de voir dans cette vie ?

Qu’avons-nous envie de vivre ?

Nous avons le choix, de vivre ou de voir ce que nous avons envie. Je vous invite à prendre le temps d’observer le Monde qui vous entoure. Et si vous souhaitez voir autour de vous de l’amour, l’univers vous en offrira…

Un cailloux en forme de coeur, des nuages, de la neige, des coeurs dans une maison…

Il vous donnera ce que vous souhaitez en réponse à ce que vous avez demandé… Quand je dis que celui-ci est partout, je veux dire qu’il n’est pas uniquement dans le couple (même si heureusement il existe ici) mais il est aussi dans une main tendue, le regard d’un enfant, ses câlins, la douceur d’un animal, un moment partagé entre ami(e)s, en famille, un sourire, la beauté d’un paysage et surtout il existe au plus profond de vous.

Alors si vous ne savez pas exactement comment commencer à accueillir ce présent à l’intérieur de vous, je vous invite pour commencer à vous allongez, à ramener vos genoux sur votre poitrine, à les entourer avec vos bras, puis inspirez l’amour et expirez l’amour et restez le temps qu’il faudra comme cela. Et si vous souhaitez qu’il soit tous les jours dans votre vie, observez, soyez et vous recevrez… 😉

Et étant donnée que je pense qu’à l’intérieur de chacun de nous existe un diamant d’amour, nous allons conjuguer le verbe être amour ensemble :

    • Je suis amour
    • Tu es amour
    • Il, elle, on est amour
    • Nous sommes amour
    • Vous êtes amour
    • Ils, elles sont amour

Alors si le texte te parle ou pas et que tu as envie d’aller pratiquer sur un tapis de yoga ce thème, je t’invite à regarder ma dernière vidéo en ligne de yoga qui est gratuite sur You Tube et si le coeur t’en dit : abonnes-toi <3

Je te dis à très bientôt pour un nouvel article 😉

Et si tu as envie de découvrir mon site, c’est par ici : http://www.sivaa-yoga.com

Prends soin de toi,

Audrey

Le jugement

Le jugement :

Le jugement est tellement facile. Juger les autres sur leur personnalité, leur physique, leur caractère mais n’est-ce pas inutile ? N ‘est-il pas plus important de s’occuper de ses propres affaires, de son propre jardin ? Changer soi avant de changer les autres… Certaines personnes passent leur temps à critiquer, à parler, mais que font-elles de leur côté ? Dans leur vie ? Pour changer les choses, ou pas ? Nous ne connaissons pas l’histoire personnelle des gens que nous rencontrons… Quelle est leur situation familiale ? Quel est leur chemin de vie ? Que s’est-il passé pour qu’il ou elle se comporte ainsi ? Que vient-il, elle de vivre dans sa journée ? Quelles sont ces failles ? Ne prenez rien personnellement car il y a tellement d’éléments qui rentrent en jeu et surtout concentrez-vous sur vous. Ne perdez pas votre temps à juger les autres, c’est une perte d’énergie, il y’a tellement de choses plus belles à dire, à faire : parler d’amour, de bienveillance, de douceur, des qualités des gens, se balader, bouquiner et respirer…  Prendre du recul sur ce qu’il se passe en général, se distancer pour ne pas être dans la réaction mais plutôt dans l’acceptation…

Et comme dirait Socrate :

« Ecoute, Socrate, en tant qu’ami, je dois te raconter…

  • Arrête, as-tu passé ce que tu as à me dire à travers les trois passoires ?
  • Trois passoires ?
  • Oui, mon ami, trois passoires. La première est celle de la vérité. As-tu examiné si tout ce que tu vas me raconter est vrai ?
  • Non, je l’ai entendu raconter…
  • Bien , bien. Mais assurément, tu l’as fait passer à travers la deuxième passoire. C’est celle de la bonté. Est-ce que, même si ce n’est pas tout à fait vrai, ce que tu veux me raconter est au moins quelque chose de bon ?
  • Non pas, au contraire…
  • Essayons donc de nous servir de la troisième passoire et demandons-nous s’il est utile de me raconter ce qu’il t’agite tant…
  • Utile, pas précisément…
  • Et bien, dit le sage, si ce que tu as à me dire n’est ni vrai, ni bon, ni utile, oublie-le et ne t’en soucie pas plus que moi. »

Alors si ce texte te parle ou pas et que tu as envie d’aller pratiquer sur un tapis de yoga ce thème du jugement, je t’invite à regarder ma dernière vidéo en ligne de yoga qui est gratuite sur You Tube et si le coeur t’en dit : abonnes-toi <3

Je te dis à très bientôt pour un nouveau article 😉

Et si tu as envie de découvrir mon site, c’est par ici : http://www.sivaa-yoga.com

Prends-soin de toi,

Audrey

Vestibulum porta non libero vitae pharetra

Lorem ipsum dolor sit amet, usu rebum errem pericula ea, ei alia quaerendum vix. Ea justo tritani sit, odio ignota quo te. Ei pro vedolor cotidieque. Ut quas commodo signiferumque mei, has ut quas ullum, cum eius sensibus voluptatibus no. Id qui assum legis, cum ut movet definiebas instructior, ex nam vero expetendis adipiscing. Read More